Meurtres au Mont Ventoux (2015)

Lieux de tournage : Richerenches, Carpentras, Vaison-la-Romaine, Loriol-du-Comtat, Mazan, Blauvac, L’Isle-sur-la-Sorgue, Fontaine-de-Vaucluse, Caromb

À l’occasion des obsèques de son oncle, Alexia Méjean dite Alex, trente-huit ans, retourne dans son village natal où elle suscite visiblement la méfiance.
Quand elle apprend que son oncle n’est pas mort de mort naturelle, Alex décide de rester. D’autant que d’autres décès récents sont tout aussi suspects : leur point commun semble être l’intervention du Drac, un dragon maléfique qui se cacherait dans les eaux d’une source voisine.
Prise dans une spirale infernale, incapable de renouer avec sa mère, elle va découvrir que ceux qu’elle a toujours connus ne sont pas ceux qu’elle croyait, et qu’un très lourd secret liait son oncle aux notables du village...

Policier, France

France 3
Réalisation : Thierry Peythieu
Production : GTV

Ingrid Chauvin : Alex Méjean
Thomas Jouannet : Marc Messac
Yannick Soulier : Sylvain Jaume
Isabelle Spade : Annie Méjean
Aladin Reibel : Léon Messac


MEURTRES AU MONT VENTOUX  ET FILM VAUCLUSE


photo de tournage ©Film Vaucluse

Film Vaucluse a accueilli la préparation de ce téléfilm, puis son tournage en décembre 2014. Les vingt-et-un jours de tournage de ce thriller se sont entièrement déroulés en Vaucluse, dans pas moins de neuf communes du département.

L'hébergement et les dépenses de production se sont concentrés autour de Carpentras, qui a ainsi bénéficié de plus de 225 000 euros de retombées économiques directes dont :

  • 182 000 euros de prestations locales, dont 12 000 euros en restauration et 47 000 euros en hébergement
  • 43 000 euros en rémunération d’équipes de tournage locales, soit l'embauche de 112 professionnels locaux (103 interprètes et 9 techniciens).

L’aide apportée par la Commission du Film Luberon-Vaucluse a couvert de multiples aspects du projet depuis son commencement : accompagnement au repérage des décors, aide aux autorisations de tournage, mise en relation avec les personnes ressources, aide au recrutement des techniciens locaux, aide au casting local avec l’aide de Pôle Emploi Spectacle, conseil logistique (hébergement, transport, etc.), relais presse, mise en relation avec le maire de Carpentras et obtention du Château Durbesson comme base de production, visites de plateau, suivi de tournage, accompagnement à la diffusion.

Meurtres au Mont Ventoux a contribué à faire de 2014 l’année de la fiction TV en Vaucluse ; Massacre à la Sulfateuse (épisode du Sang de la Vigne), tourné la même année, a ainsi généré des retombées directes d'environ 400 000 euros. Ces productions mettent également en avant les produits de terroir et les savoir-faire régionaux (fraises de Carpentras, domaines viticoles AOC, truffes…), un point positif pour l’attractivité du Vaucluse.

Une avant-première de Meurtres au Mont Ventoux a été organisée le 24 avril 2015 par Film Vaucluse en collaboration avec le producteur Jérôme Vignac, un mois avant sa première diffusion TV ; tous les artistes, techniciens, figurants et prestataires locaux ayant participé au tournage y ont été invités et ont pu rencontrer l'équipe du film. Lire l'article.

avant-première de Meurtres au Mont Ventoux : Lionel Kmiec (président de Film Vaucluse), Francis Adolphe (maire de Carpentras), Jérôme Vignac (producteur), Ingrid Chauvin (comédienne), Thierry Peythieu (réalisateur), Joan Azorin (chargé d'accueil des tournages à Film Vaucluse)
photo laprovence.com

Meurtres au Mont Ventoux (2015)

Tournages en Vaucluse

Copyright © 2014 Commission du Film Luberon Vaucluse
Site developpé par Avant Lundi