Apt

Ville du goût


La ville d'Apt est construite dans la vallée du Calavon, entre le massif du Luberon et les Monts de Vaucluse ; elle est arrosée par cinq rivières.

 

La cité d'Apt a été fondée en -45 sur les ordres de Jules César ; Apta Julia était particulièrement prospère au IIe siècle, période à laquelle elle a accueilli l'empereur Hadrien. Des fouilles archéologiques ont révélé que le théâtre antique d'Apt était équivalent à celui d'Orange.

 

Au Moyen-Âge, la ville s'est dotée de remparts ; il en reste la Porte de Saignon et la Tour de l'Hôpital. Son administration était consulaire, avant que le pouvoir ne soit transféré aux princes-évêques. Le marché hebdomadaire d'Apt, dont la notoriété dépassait déjà le cadre local, a été instauré par le Roi René en 1470.

 

Au XVIe siècle, Apt était au cœur de la répression contre les Vaudois du Luberon.

 

En 1714 César Moulin créait la première faïencerie du pays d'Apt à Castellet, pour mouler l'argenterie du duc de Brancas ; sa diversification dans les chefs-d'œuvres (statuettes représentant des scènes de bergères, de chasse ou de pêche) le rendit célèbre à Versailles. Les fils de César Moulin inventèrent plus tard la marbrure aptésienne, mélange de différentes argiles : cette technique fut utilisée par leurs successeurs du XIXe siècle pour créer des assiettes en forme de feuilles de vigne qui sont très recherchées aujourd'hui.

 

En décembre 1851 les républicains d'Apt furent le moteur insurrectionnel du pays d'Apt et du Luberon, contre le coup d'Etat de Louis-Napoléon Bonaparte ; mais la révolte des "rouges" échoua.
Les aptésiens ont également participé à la Résistance du maquis Ventoux lors de la Seconde Guerre Mondiale.

 

Comme la pluparts des villages environnants, les constructions traditionnelles d'Apt comprennent maisons en hauteur, maisons à terre, cabanons et bories. Parmi les décors intéressants on note une maison bleue, des hôtels particuliers, des vestiges de remparts et un cours doté d'une fontaine monumentale. Plusieurs hameaux et lieux-dits entourent l'agglomération ; le château de Roquefure est à proximité.

 

Les terres de la commune se répartissent entre forêts méditerranéennes du Petit Luberon et terres agricoles : vergers (oliviers, amandiers), lavandin, blé meunier, cerises, et vignes qui produisent des vins AOC Luberon et AOC Ventoux. Le marché paysan et le marché traditionnel d'Apt sont très réputés.

Au niveau des carrières, le pays d'Apt exploite soufre, gypse, calcaire, ocre et argile.

 

Apt est célèbre pour ses fruits confits, dont la technique de fabrication est apparue en Provence au Moyen-Âge. Au XIVe siècle, Apt fournissait la cour papale d'Avignon ; au XIXe siècle, l'actvité est passée au stade industriel.

 

Contactez-nous pour visiter les décors et obtenir les autorisations de tournage.


Articles liés :

La Combe de Lourmarin relie Apt à Bonnieux et Lourmarin.

La fabrication des fruits confits d'Apt fait partie des INDUSTRIES traditionnelles du Vaucluse.


Ils ont tourné ici :

1977 : Le Pays Bleu de Jean-Charles Tacchella

1995 : Gazon Maudit de Josiane Balasko avec Josiane Balasko, Victoria Abril, Alain Chabat et Ticky Holgado

2006 : Gaspard le Bandit de Benoît Jacquot (téléfilm)


Tous les décors côté Luberon :

 

 Imprimer  E-mail

Nos lieux emblématiques

Nos décors inimitables

Nos villages perchés

Copyright © 2014 Commission du Film Luberon Vaucluse
Site developpé par Avant Lundi