OCRES

Vestiges industriels aux couleurs flamboyantes


 

UN SAVOIR-FAIRE TRADITIONNEL

 

Utilisée pour des peintures rupestres, exploitée localement par les Romains, l'ocre est connue dans le Vaucluse depuis bien longtemps. Mais c'est en 1780 avec Jean Etienne Astier de Roussillon que l'activité a pris une dimension industrielle : les ocres ont été commercialisées dans le monde entier pour leurs propriétés colorantes inaltérables, et de nombreuses carrières ont prospéré jusqu'à ce que la crise de 1929 et la Seconde Guerre Mondiale mettent un frein à l'activité.

 

Aujourd'hui la Société des Ocres de France exploite les dernières carrières en activité à Gargas et Rustrel.

Le Conservatoire des Ocres et de la Couleur ainsi que le Musée de l'Aventure Industrielle mettent en valeur le patrimoine constitué par l'exploitation de l'ocre, et on trouve autour des communes de Gignac, Rustrel, Gargas, Villars et Roussillon de nombreux vestiges de cette industrie qui a véritablement façonné notre territoire.

 

Découvrez les autres savoir-faire traditionnels du Vaucluse dans INDUSTRIES.

 


DES SITES EXCEPTIONNELS


Contactez-nous pour visiter les décors et obtenir les autorisations de tournage.

 Imprimer  E-mail

Nos lieux emblématiques

Nos décors inimitables

Nos villages perchés

Copyright © 2014 Commission du Film Luberon Vaucluse
Site developpé par Avant Lundi