Une coproduction belge vous intéresse ?

Une coproduction belge vous intéresse ?

Suite à notre rencontre avec une délégation de l'industrie audiovisuelle wallonne, voici quelques précisions sur le mécanisme du "Tax Shelter" et sur les compétences belges en matière de cinéma.

La Représentation Économique et Commerciale de la Région Wallonne de Belgique et de la Région Bruxelles-Capitale nous a récemment conviés à une rencontre dans les locaux de la French Tech Culture - The Bridge à Avignon, qui nous a été présentée par son directeur M. Jean-François Cesarini.

 

 

 

 

“TAX SHELTER”

Mécanisme fiscal belge innovant

 

Le Tax Shelter belge encourage la production d'œuvres audiovisuelles européennes en donnant une incitation aux entreprises qui y investissent. La société qui investit dans la production d'œuvres audiovisuelles européennes peut bénéficier d'une exonération d'impôt sur ses bénéfices correspondant à 150% des fonds investis (limite de 50% du bénéfice imposable réservé avec un maximum de € 750.000 par période comptable).

La société de production doit dépenser en Belgique au moins 150% des investissements en matière de droits pour la production de l'œuvre audiovisuelle, dans un délai de 18 mois.

Source : cinemawallonia.be

 

Remarques :

  • Ce mécanisme impose de passer par un producteur belge éligible (agréé par le ministère), mais il est tout à fait ouvert aux coproductions internationales.
  • Le Tax Shelter a été pensé comme un financement de complément ; il doit donc intervenir vers la fin de la construction de son budget, et peut en représenter 10% à 30%.
  • Les dépenses ne sont éligibles au Tax Shelter qu’après la signature du contrat.
  • Suite à une réforme du Tax Shelter, le rendement est fixe pour les entreprises quelque soit le succès commercial du film ; ce mécanisme est donc extrêmement attractif pour les investisseurs belges.
  • 186 millions ont ainsi été investis en 2015.
  • Le Tax Shelter s’ouvre aujourd’hui au spectacle vivant, avec des conditions légèrement différentes (par ex. les dépenses peuvent être effectuées dans les 24 mois, ou 1 mois après la première).

Il existe plusieurs intermédiaires possibles pour bénéficier du Tax Shelter, nous en avons rencontré trois :

 

Belga Film Fund

belgafilmsfund.be

Contact : Fabrice Delville, Founder & General manager, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Présentation : Belga Films Fund finance et distribue les plus grands films européens et américains dans le Benelux. Leader belge des distributeurs indépendants, la société a renforcé cette position ces dernières années grâce à des partenariats avec EuropaCorp ou Liongate-Summit. Belga Films Fund a récolté dans le cadre du Tax Shelter belge 6,5M€ en 2015 et 14M€ en 2016.

Spécialisée dans la coproduction, Belga Film peut cependant être l’intermédiaire Tax Shelter sans être le coproducteur.

 

Casa Kafka Pictures

casakafka.be

Contact : Baptiste Nicolas, Business Director, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Présentation : Filiale de la RTBF (TV publique Francophone de Belgique) et de sa régie publicitaire RMB, elle soutient la production audiovisuelle belge. Pour se faire elle finance des œuvres et offre aux entreprises  belges intéressées par le Tax Shelter un produit d'investissement sécurisé.

Cette société ne (co)produit pas, mais dispose d’un réseau étendu et varié de producteurs belges impliqués dans le développement des films.

 

Inver Tax Shelter

inver-taxshelter.be

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Présentation : Inver ITS regroupe des professionnels de l’audiovisuel dont la mission est de donner des conseils en matière de Tax Shelter.

 

Par ailleurs, la Belgique dispose de fonds régionaux de soutien aux productions, dont les critères sont à la fois économiques et artistiques ; notamment :

 

Wallimage
wallimage.be

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

ScreenBrussels

screen.brussels

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Comment remplir ses obligations de dépenses belges ? En recrutant des comédiens ou des techniciens, ou encore en faisant appel à des prestataires audiovisuels dont voici quelques exemples.

 

CLUSTER “TWIST”

Cluster cinéma et média numérique en Wallonie

 

TWIST (Technologies Wallonnes de l’Image, du Son et du Texte) est le cluster wallon des acteurs de l’audiovisuel. Il regroupe les sociétés privées, les universités, les centres de recherche, les centres de formation et les autorités publiques en rapport avec le secteur des médias et de l’audiovisuel (plus d’une centaine de membres).

Source : twist-cluster.com

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Nous en avons rencontré certains  :

 

Benuts (effets spéciaux)

twist-cluster.com/membres/benuts

Contact : Michel Denis, VFX Producer, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Présentation : Post-production images principalement : effets spéciaux pour le cinéma, trucage image après tournage de films. Montage/étalonnage. Visuels spectacles (spectacles de Stromae). Réalisation de clips (Loïc Nottet).

 

Clap ! (bureau wallon d’accueil des tournages)

twist-cluster.com/membres/clap

Contact : Jean-François Tefnin, Directeur, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Digital Graphics (post-production)

twist-cluster.com/membres/digital-graphics

Contact : Marc Umé, General Manager, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Présentation : Post-production de films cinématographiques et de séries animées ou documentaires pour la télévision (courts métrages, longs métrages, séries-TV, films d’animation). Ayant développé une spécialité dans les films d’animation, ils ont développé des logiciels techniques permettant de réaliser entre autres des effets spéciaux, 3D…

Ils sont notamment intervenus dans le film "Ernest et Célestine" pour lequel ils ont développé un logiciel permettant la conversion 3D en aquarelle.

 

General Score (musique originale)

twist-cluster.com/membres/general-score

Contact : Perrine Vanderhaeghen, PR Manager, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Présentation : Compose des musiques originales pour le cinéma.

General Score réunit une équipe de 8 compositeurs spécialisés dans la musique pour l’image ainsi qu'une équipe de production capable de gérer tout type de projet. Ils font de la production exécutive de musique avec un orchestre pour la musique contemporaine et classique. Ils ont récemment réalisé la musique d'un documentaire sur l’histoire du cinéma en Europe produit par Cinékino (Arte).

 

MeMovie (storytelling transmédia)

twist-cluster.com/membres/memovie

Contact : Olivier Gaillard, Co-Director, R&D, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Présentation : Agence de storytelling transmédia collaboratif - plateforme des spécialistes de la transmission du patrimoine immatériel, le ONE-STOP SHOP DE L’HISTOIRE permet de trouver tous les outils et compétences nécessaire à valoriser et à mettre en scène l’histoire - par exemple d’une entreprise familiale - d’hier, d’aujourd’hui et de demain.

 

Okus Lab (spectacle vivant)

twist-cluster.com/membres/okus

Contact : Emmanuel Di Martino, Artistic manager, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Présentation : Spécialiste dans la chorégraphie de danse alliant la danse contemporaine et urbaine. Ils créent des spectacles de danse sur mesure en projetant des images numériques sur les corps des danseurs, les décors, du papier, des toiles ou des objets. Ce spectacle qu'ils promeuvent actuellement peut se jouer dans un théâtre, un hangar ou même à l'extérieur. C'est un spectacle idéal en ouverture d'un évènement, à budget modéré (environ 3000€).

 

Pôle Image de Liège (regroupement d’entreprises)

twist-cluster.com/membres/pole-image-de-liege

Contact : Pascal Diot, Managing Director, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Présentation : Fédération de prestataires de services audiovisuels qui couvre les différents marchés concernés tels que le cinéma, broadcast et corporate. Son objectif est de développer et structurer cette industrie grâce à la création d'infrastructures adaptées et à la mise en place d'incitants financiers, notamment via son offre "Tax Shelter".

 

Studio l’Équipe (post-production)

twist-cluster.com/membres/studio-l-equipe-wallonie

Contact : Pascal Heuillard, Sales Manager, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Présentation : Post-production intégrale pour le cinéma, la télévision : films documentaires, des courts métrages, des films publicitaires.

Ils travaillent en numérique et ils ont également un laboratoire leur permettant de travailler argentique afin de répondre à la demande. Ils ne font pas d’effets spéciaux.

Copyright © 2014 Commission du Film Luberon Vaucluse
Site developpé par Avant Lundi