Financement participatif pour "Soury"

Financement participatif pour

Aidez un court-métrage à se tourner au pied du Mont Ventoux !
ulule.com/soury-le-film
"Nous allons tourner ma prochaine histoire en Provence, au pied du Mont Ventoux, un court métrage qui parle d’humanité ; un homme tend la main à un autre homme.
Nous avons besoin de vous, de votre générosité pour que ce film existe."


SOURY

Nous allons tourner ma prochaine histoire en Provence, au pied du Mont Ventoux, un court métrage qui parle d’humanité ; un homme tend la main à un autre homme.

Nous avons besoin de vous, de votre générosité pour que ce film existe.


Résumé

WASSIM, un réfugié syrien, passé illégalement en France, cherche à rejoindre un cousin à Avignon. Il ne parle pas un mot de français. Perdu au milieu de la campagne provençale, débarqué par un passeur Albanais malhonnête, il croise la route d’un vigneron au pied du Mont Ventoux, BOB, qui par miracle parle arabe. Il lui demande de l’aide mais Bob est un vieux solitaire bourru, qui se fout de la vie des autres. Il a ses vignes à mener. Malgré son mauvais caractère, il va finir par lui tendre la main.

Le mot du réalisateur :

Je rêvais depuis longtemps de faire tourner mon oncle Bob, vigneron devant l’éternel, personnage gargantuesque qui rentrait spécialement du Liban pendant nos vacances scolaires pour s’occuper de nous à la ferme. Il nous mettait une pioche dans les mains et nous disait : Allez hop, à la vigne !

J’en ai passé des heures à piocher les herbes folles entre les dentelles de Montmirail et le Mont Ventoux.

Bob, dans la vie s’appelle Yves Morard, il est œnologue, il a travaillé 25 ans au Liban, dans la plaine de la béka. Il a conçu des caves modernes,  vinifié pour des domaines prestigieux tels que Château Kefraya, Clos St Thomas, Kouroum et remporté de nombreuses distinctions pour ses vins.

Là-bas, il a appris l’arabe, il le parle couramment.

Il me fallait une histoire à sa hauteur, mettant en valeur toutes ses qualités et ses quelques défauts.

La migration des Syriens envahissait l’actualité, des milliers d’hommes et de femmes s’amassaient aux frontières européennes, débordaient par la Grèce, la Turquie, une marée humaine fuyait l’horreur de la guerre. Nous leurs avons tendu la main, plus ou moins.

J’ai imaginé cette histoire et puis je l’ai laissée de côté, accaparé par la préparation d’un autre film. Nous étions mi-octobre.

Et puis les événements tragiques du 13 novembre sont arrivés. Abasourdi, blessé par l’horreur, l’injustice barbare d’une poignée d’intégristes, j’ai voulu agir. Mais comment ?

Le film s’est imposé comme une évidence, il répondait à leur message de haine par un message d’amour, il travaillait contre les amalgames simplistes ; tous les syriens ne sont pas des intégristes musulmans, des terroristes passés clandestinement parmi les réfugiés.

Ils aspirent juste à la paix. Il faut un courage immense pour tout abandonner et partir à l’aventure sans aucune garantie à l’arrivée.

Avant la guerre, ils vivaient normalement, dans un pays en pleine expansion économique, même si la politique de leur leader avant la révolution, Bachar-Al-Assad était plus que discutable.

Avec Soury, je vous propose une histoire touchante, drôle, une histoire qui mêle culture orientale et terroir français, une histoire d’hommes, simple, universelle qui résonne dans l’actualité.

Christophe Switzer

 

LE CASTING

Yves Morard

Il est œnologue et Vigneron. Il a travaillé 25 ans au Liban dans la plaine de la Béka. Il a participé à la création des caves prestigieuses de Château Kéfraya, Clos Saint Thomas, Kouroum.

Là bas il a appris à parler arabe pour communiquer plus facilement avec ses ouvriers. Malgré le conflit Israélo-Libanais, il est resté, il a fait du vin sous les bombes comme il se plait à dire.

En 2001 il rentre en France et reprend les terres de son père au pied du Mont Ventoux. Il crée le domaine du « Clos des Patris » avec son fils, Cyrille Morard, lui aussi œnologue.

Il nous accueille sur ses terres et dans sa maison pour le tournage du film.

Il jouera Bob, le vigneron bourru et solitaire.

Wassim Majeed.


Wassim Majeed est un acteur syrien installé en France depuis huit mois. Il a commencé sa carrière en Syrie dans le théâtre, les séries télévisées et le cinéma.  Il s'installe en 2011 à Dubai où il obtient un diplôme d'acteur à l'American Film Studio.  Il y travaille sur place comme acteur au sein de la chaine MBC Group, la plus grande chaîne arabe. 
Il a été aussi présentateur télé de l'émission majeur "Bonjour la Syrie" pendant 2 ans et demi pour la première chaine gouvernementale syrienne avant de quitter son pays en 2011 car il refusait de s'engager dans le conflit militaire.

Il jouera le rôle de Wassim, le réfugié Syrien.


Sa Démo: 
https://www.youtube.com/watch?v=aAYtY2APbbk

Théâtre adaptation de la "Collection" de Harold Pinter :
https://www.youtube.com/watch?v=AyTfxYFM1eo 

Série Télévisée MBC Group :
https://www.youtube.com/watch?v=KVhB_4gOQug

Emission télé "Bonjour Syrie"
https://www.youtube.com/watch?v=dvBAcs0fEp0

 

Bassem Kadmani

Auteur compositeur de Oud, Bassem est arrivé en France grâce à une date de concert il y a deux ans. Il a fui la guerre et la Syrie après avoir perdu sa maison dans un bombardement. Sa femme l’a rejoint il y a six mois avec ses deux enfants. En plus de jouer le rôle de Jamel, le cousin, il composera la musique originale du film.

Voici des extraits de ses compositions: 

extrait concert au Fenouil à vapeur Avignon

https://www.youtube.com/watch?v=49JzELK30c4 

extraits concert à la Tache d'encre Avignon

https://www.youtube.com/watch?v=GL1zwxMSYNM 

https://www.youtube.com/watch?v=NWXnwlB5SWI

vidéo de Eitan Altman avec la musique de Bassem

https://www.youtube.com/watch?v=81MMY0CbZmk

https://www.youtube.com/watch?v=nhOhbZPK-jQ

lien sur Arte Concert. spectacle White Spirit (musique composée par Bassem)

http://concert.arte.tv/fr/white-spirit-de-shoof-et-lensemble-al-nabolsy-au-musee-du-quai-branly

 

Les Décors

Notre histoire se déroule en Provence dans le Village de Caromb au pied du Mont Ventoux. Planté au milieu des vignes et des champs d’oliviers à 15 kilomètres de Carpentras, Caromb est réputé pour sa belle église, la cave Saint Marc, son huile d’olive et la fameuse fête de la Figue.

La Provence on l’imagine toujours l’été avec « le Cagnard », les cigales. Elle est magnifique aussi en hiver, période de notre histoire, où les arbres sont dénudés, les vignes attendent d’être taillées dans la brume matinale quand elles ne sont pas balayées par le Mistral.

Nous allons tourner sur le Domaine du   « Clos des Patris ».

Yves Morard nous ouvre sa cave, sa maison, son domaine pour réaliser cette histoire.

La cave qui abrite les cuves où le vin attend d’être mis en bouteille.

Les vignes de champs perdus et son cabanon où nous allons tourner.

 

 A quoi va servir le financement ?

SOURY c'est un vrai court-métrage avec une préparation et une réalisation qui se font à l'identique d'un long métrage, seule la durée change.

TIP TOP PRODUCTIONS et Frédéric Villoutreix sont les producteurs du projet pour demander des soutiens auprès des instances officielles.

Malheureusement, le financement est difficile à boucler et nous avons besoin de vous aujourd'hui ! Vous êtes le chaînon manquant pour filmer SOURY.

Alors concrètement comment va servir votre argent. 

- D'abord un premier palier de 6000 € nous permet de répondre aux besoins vitaux d'une équipe de 16 personnes travaillant 8 jours dans un rayon de 10 km autour de Caromb:

Hébergement : 16 pers x 8 nuits x 12€ = 1536€
Restauration : 16 pers x 8 jours x 20€ (petit déjeuner/déjeuner/dîner) = 2560 €
Transport : 16 pers x 8 jours x 8€ = 1024€
Commission Ulule : 5000 x 8% = 480 €
Contreparties : 400 € 

- Puis un deuxième palier à 10 000 € nous donnerait ensuite accès à de meilleurs résultats et de financer l’ensemble du projet avec le matériel de tournage que ce soit la caméra, les optiques de cinéma, les lumières, les travellings et les accessoires.

- Ensuite un troisième palier à 12 000 € nous offrirait une post production (montage, étalonnage, montage son, mixage son, DCP) de qualité afin d'offrir au spectateur la meilleure expérience possible.

 

 A propos du porteur de projet

Biographie de Christophe Switzer

Christophe Switzer est scénariste et réalisateur. Il a écrit et réalisés plusieurs vidéos pour Internet et deux-courts métrages, le premier Bagatelle en 2007 et le second en 2013, Narvalo, une comédie qui tacle le racisme et sélectionné dans 60 festivals et a reçu 21 prix (actuellement diffusé sur TV5 Monde et OCS).

Lien pour Bagatelle youtube :

https://www.youtube.com/watch?v=07nJ3Gzceol

Lien Pour BA de Narvalo Youtube :

https://www.youtube.com/watch?v=hqjBOevDfZs

Copyright © 2014 Commission du Film Luberon Vaucluse
Site developpé par Avant Lundi